JEV_LAST_YEAR Le mois dernier Juillet 2021 Mois suivant Année suivante
L Ma Me J V S D
week 26 1 2 3 4
week 27 5 6 7 8 9 10 11
week 28 12 13 14 15 16 17 18
week 29 19 20 21 22 23 24 25
week 30 26 27 28 29 30 31

 

selfies B

 

Mes plus beaux selfies

Cet été, photographiez-vous à Huy, avec les conseils d’une pro !

 

Muriel Joye, photographe et instragrameuse hutoise, nous propose ses bons plans « selfies » dans toute la ville, ou un peu plus loin. Au fil de vos balades estivales, utilisez ses astuces pour vous mettre en scène et réaliser des clichés qui feront pleuvoir... des pouces et des cœurs !

Faites-nous profiter de vos photos sur les réseaux sociaux : @centrecultureldehuy et @villedehuyofficiel

 

Le selfie, un geste narcissique uniquement ?

Prendre un Selfie est devenu un geste banal. Véritable phénomène de société, le Selfie est très prisé par les jeunes. Trente pour cent des photos en ligne postées par les 18-24 ans sont des selfies. 

Chaque jour sur Instagram, ce sont plusieurs millions d'images postées avec le #selfie. Ces clichés autocentrés du quotidien, souvenirs de vacances ou de sorties sont souvent vus sous l'angle d'un narcissisme à outrance, considéré comme des images sans valeur artistique, balancés sur les réseaux sociaux à coup de "regardez-moi". Mais en réalité c'est bien plus que cela... 

 

Le Selfie renvoie à l'identité numérique et il y a, chez l'individu qui le pratique, un travail de gestion d'image de soi : quelle est la part d'intimité que nous décidons de mettre en ligne ? Quelle trace de nous décidons-nous de mettre en avant ? Quelle est la première chose que l'on voit de moi ? Une image sérieuse ou loufoque, solitaire ou en compagnie ? 

 

Le Selfie c'est aussi tout simplement le partage d'un instant présent, celui d'un petit moment d'existence. Il peut servir d'ancrage à une expérience qui nous a fait du bien : des retrouvailles, un dépassement de soi, un moment d'émerveillement.

 

Le Selfie a également une vocation utilitaire un peu comme la photo de famille et la carte postale des vacances. Il permet d'immortaliser un moment exceptionnel, un événement festif ou un lieu touristique que nous sommes allés visiter. Cela peut être un moyen de partage... 

 

L’art du selfie 
Le Selfie c'est l'occasion de créer de jolies images. 

La lumière

Pour faire un selfie dans "les règles de l'art", il faut tenir compte tout d'abord de la lumière : elle ne doit être ni directe, ni artificielle. 

Il faut éviter les flashs qui font ressortir les défauts de la peau mais également le plein soleil. 

L'éclairage à privilégier : la lumière du jour en début de matinée ou en fin d'après-midi. 

L’angle

L'angle est également important : il est recommandé de tendre le bras au maximum et zoomer très légèrement pour casser l'effet de grand angle déformant le visage lorsque l'on se prend en photo de près. 

Il faut se prendre légèrement de haut et éviter la contre-plongée (par en-dessous) qui fait ressortir le cou et les mâchoires de manière disgracieuse. 

L’expression et le regard 

Au niveau de l'expression, adoptez un demi-sourire plutôt soft et embellisseur et faites passer vos sentiments comme la joie ou la fierté par le regard. Vous pouvez également choisir de ne pas regarder directement l'objectif mais juste à côté. 

Les meilleurs selfies sont souvent ceux que vous prenez en vous amusant sans essayer d'être sexy. Évitez la "duck face" qui vous donne plus un air idiot. Il faut parfois s'entraîner un peu pour apprendre à connaître son visage et ses angles. Mais sans prise de tête non plus. 

Le selfie ce n’est pas que le visage

Et puis soyons créatifs. Il n'y a pas que le visage que l'on peut prendre pour dire : "j'étais là et c'était très bien !" Vous pouvez prendre en photo vos pieds au-dessus d'une inscription au sol, ou sur de jolis pavés, ou encore au bord de l'eau. Vous pouvez également photographier vos mains, dans le prolongement de vos bras, avec un livre au bord de l'eau ou un verre que vous partagez avec un ami que vous retrouvez enfin…

 

Les selfies à Huy
Mais où prendre vos selfies à Huy ? 

La Grand-Place 

La Grand Place est un endroit plein de vie au cœur de Huy. Vous pouvez choisir de prendre un Selfie avec, en arrière-plan, l'hôtel de ville et la fontaine Le Bassinia.

Érigée en 1406 et totalement restaurée en 2009, cette fontaine est l'une des quatre merveilles de Huy.

Testez le selfie convivial tout en vous désaltérant à une terrasse : photographiez votre main et le verre que vous partagez en famille ou avec vos amis en les incluant sur votre cliché. Vous pouvez aussi vous amuser à faire un Selfie en vidéo au moment où les cloches de l'hôtel de ville carillonnent.

 

 

Le Vieux Huy

Le vieux Huy, ses ruelles pavées et ses murs en moellons est un lieu où il fait bon flâner, avec éventuellement une glace à la main en remontant depuis la Place Verte. Découvrez l’ancien presbytère de Saint-Mengold (XVIIe et XVIIIe s.), la maison près de la Tour (XIIIe et XIVe s.), considérée comme la plus ancienne maison de Huy, et la maison du Gouverneur (XVIe s.)

 

Pourquoi ne pas faire une série de selfies créatifs dans les escaliers, vos pieds sur les pavés ou votre cornet de glace devant l'arvô qui relie la Maison du Gouverneur à l’église des Frères mineurs. Il y a tant de choses à raconter dans ce lieu enchanteur.

 

 

La cour intérieure du Couvent des Frères mineurs

C'est confortablement installé un livre à la main que vous pouvez vous reposer et prendre le frais dans la Cour Intérieure et le cloitre du Couvent des Frères mineurs. Fondé au XIIIe s., mais reconstruit au XVIIe, le Couvent abrite à présent le Musée communal. L'accès à la cour et au cloitre est libre. Les vieilles pierres tombales, le jardin fleuri donne au lieu un charme fou et une ambiance romanesque. Peut-être verrez-vous quelques martinets voler... Pourquoi ne pas essayer de transmettre les sentiments que vous procure un lieu dans un Selfie ? Vous pouvez, par exemple, vous photographier les paupières closes ou vous servir d'un objet tel qu'un livre. D'ailleurs si l'idée de vous prendre en photo ne vous plaît pas, vous pouvez faire preuve de créativité en photographiant votre lecture du jour ou un compagnon, comme le nain d'Amélie Poulain, dans le lieu que vous visitez. Cela apporte un fil conducteur à la série de photos que vous garderez et partagerez en souvenir. 

 

 

Le bord de Meuse

Traverser le fleuve pour s'éloigner juste un peu de la rumeur de la ville sur la rive gauche de la Meuse, au pied de la Maison Batta, un monument classé construit au 16e et 17 siècle. Ce petit coin est l'endroit idéal pour admirer le Fort et la collégial situés juste en face. S'assoir sur un banc ou s'offrir une petite balade rafraîchissante au bord de l'eau...


Prenez le temps de vous poser et de respirer, de vous imprégner des couleurs : les verts des collines, les gris du fort, de la collégiale et des ponts. Et puis le bleu du ciel se reflétant dans la Meuse si c'est un beau jour ! Soignez votre cadre,  pour y intégrer les différents éléments se présentant à vous et essayez d'"attraper" quelques mouettes au vol, cela apportera une touche de vie qui fera toute la différence ! 

 

 

Le Fort de Huy

Si vous voulez prendre de la hauteur, le panorama au-dessus du Fort de Huy vous offrira une vue incroyable sur l'ensemble de la ville et ses environs. Ce sera l'occasion également de découvrir un bout de l'histoire de la ville, plutôt tragique puisqu’il est devenu un lieu de mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Prendre un Selfie c'est toujours fun mais n'oublions pas de respecter les lieux : le patrimoine historique et naturel, les autres personnes et la mémoire des lieux. Tâchons également de rester prudent. En focalisant son attention sur la prise de vue ou en essayant de faire "the" cliché, on en oublie parfois les règles de sécurité !

 

 

Le Thier des malades

Pour les marcheurs, pourquoi ne pas profiter d'une balade de 6 km sur les coteaux de la ville rive gauche (La promenade dominicale de Juette). Elle démarre par l'ascension plutôt rude du Thier des Malades mais vous offrira un très joli point de vue verdoyant de la ville. L'occasion de retrouver quelques traces du passé entre Léproserie et vignes prospères... Juette (Sainte Yvette) était une veuve retirée dans une léproserie et est aujourd'hui le symbole de la libération de la femme. Ce parcours serait celui qu'elle empruntait le dimanche lors de ses visites aux malades et il permet de découvrir ce coin moins connu de Huy. Et si faire une photo était un prétexte pour marcher un peu ? Mais vous pouvez aussi y flâner et garder l'œil ouvert sur la biodiversité de cet petit coin bien exposé qui se situe dans le prolongement de la réserve naturelle de Corphalie.

 

 

Le Mur de Huy

Pour les amateurs de vélo, c'est ici que cela se passe. Pourquoi ne pas prendre une photo de vos pieds (ou de la roue de votre vélo) avec l'inscription "Mur de Huy"? 

Je ne vous apprendrai rien : ça grimpe !

Le mur de Huy, chemin des Chapelles de son vrai nom, est une rue donnant sur la plaine de la Sarte. Il constitue la fin du pèlerinage de Notre Dame de la Sarte, au cours duquel les pèlerins s'arrêtent devant les chapelles qui le bordent. Il doit son surnom à la Flèche wallonne, qui l'emprunte à trois reprises et se termine à son sommet : ses vingt-six pour cent d'inclinaison dans un virage font de ce passage l'un des plus ardus d'Europe.

Lorsque vous visitez un lieu, regardez chaque détail et n'hésitez pas à vous servir des mots pour (vous) raconter une histoire. Photographier ses pieds sur une inscription, un joli carrelage ou même une bouche d'égout apporte une pointe d'originalité aux photos que vous allez publier. 

 

 

Durant tout l'été

 

 


Retour