JEV_LAST_YEAR Le mois dernier Janvier 2019 Mois suivant Année suivante
L Ma Me J V S D
week 1 1 2 3 4 5 6
week 2 7 8 9 10 11 12 13
week 3 14 15 16 17 18 19 20
week 4 21 22 23 24 25 26 27
week 5 28 29 30 31

 

AP B atome crochu

 

Pouvons-nous parler de l’avenir de l’énergie nucléaire sans basculer dans le parti du « pour » ou du « contre » ? Comment envisager le devenir des centrales nucléaires et du paysage après leur démantèlement futur ? Des questions sont soulevées ici et là par bon nombre de citoyens mais aussi par des artistes !
Expositions, spectacle et Causerie présentent des pistes de réflexion sur ce thème. N’hésitez pas à venir les découvrir.

 

tihange, esquisse pour un shelter studio

espace saint-mengold et centre culturel

 

Le collectif La Conscience du paysage.be regroupe 30 artistes plasticiens développant des projets sur la culture du nucléaire. Par la peinture, la gravure, la photographie, la sculpture ou encore l’installation, ils alimenteront tous azimuts une réflexion sur le thème de la centrale nucléaire de Tihange.
À l’initiative de cette exposition, Cécile Massart travaille le sujet du nucléaire depuis plus de 20 ans. Après une résidence à Fukushima en 2015, elle a développé l’idée d’un « Shelter Studio » : un lieu matériel ou virtuel offrant au public et aux riverains des centrales l’opportunité de s’informer, de mieux connaître la culture du nucléaire et de trouver des réponses à leurs interrogations.
Les travaux des étudiants de la Faculté d'Architecture de l'ULB, La Cambre et Horta émailleront le dispositif de l'accrochage.

Lors d’ateliers menés en 2017 par des enseignants de la Faculté, les étudiants ont répondu à une question ouverte qui prend comme base de réflexion les préoccupations artistiques de Cécile Massart quant à la communication sur la culture du nucléaire et sa transmission/communication.

Les travaux présentés sont le résultat d'un quadrimestre d'ateliers menés conjointement entre des enseignants liés à la pratique de l'architecture du paysage, des enseignants scientifiques liés au paysage sous ses aspects écologiques et de l'agriculture urbaine, ainsi que par des artistes enseignants et praticiens.

L'exercice prétexte à l'élaboration d'une narration paysagère s'est appuyé sur l'hypothèse du démantèlement de la centrale nucléaire de Tihange, et plus largement à la question des futurs post-industriels dans la vallée mosane. Les étudiants ont donc répondu à cette question multiple par une analyse ciblée/inventive jusqu'à leurs projets originaux de paysage et d'architecture.

 

les ateliers du cwèrneû

centre culturel


Des créations émanant du Centre d’expression et de créativité « Les ateliers du Cwèrneû » seront présentées au Centre culturel. Les participants des ateliers
« Porcelaine / Terres blanches / Façonnage / Tournage » et « Dessin / Aquarelle » auront le plaisir de vous présenter leurs projets préparés spécialement pour l’évènement Atomes Crochus. L’occasion de mettre les techniques plastiques au service de la thématique des centrales nucléaires de manière personnelle et sensible.

 

Les deux expositions sont visibles
du samedi 19 janvier au dimanche 17 février.
Accessible de 14 à 18h les mercredis, les vendredis et les weekends.
Vernissage le samedi 19 janvier à 18h30 à l’Espace Saint-Mengold uniquement.
Visites scolaires gratuites, sur rendez-vous, du lundi 28 janvier au vendredi 1er février à 9h30 et 13h.

 

agenda

SAMEDI 19 janvier

Atelier-gouter familial de 16h30 à 17h30 au Centre culturel.

Vernissage et présentation du livre Archive du futur, pour une culture du nucléaire de Cécile Massart à 18h00 à l’Espace Saint-Mengold uniquement.

En présence de Daniel Vander Gucht, président des éditions de La Lettre volée et directeur de la Revue de l'Institut de sociologie de l'ULB.

 

MERCREDI 23 janvier

Spectacle L’Herbe de l’oubli à 20h30 au Centre culturel.
Un second vernissage aura lieu en présence des artistes des expositions Atomes crochus au Centre culturel en préambule et à la suite du spectacle.

 

JEUDI 24 janvier

Causerie : Vers un paysage dénucléarisé ? à 19h à l’Espace Saint-Mengold.

 

SAMEDI 9 février

Accueil et visite guidées proposée par des artistes entre 14 et 18h à l’Espace Saint-Mengold.

 

SAMEDI 16 février

Présentation des travaux des étudiants de la Faculté d'Architecture de l'ULB, la Cambre, Horta, de 15 à 17h à l'Espace Saint-Mengold.

 

 


Retour