JEV_LAST_YEAR Le mois dernier Septembre 2018 Le mois prochain JEV_NEXT_YEAR
L Ma Me J V S D
week 35 1 2
week 36 3 4 5 6 7 8 9
week 37 10 11 12 13 14 15 16
week 38 17 18 19 20 21 22 23
week 39 24 25 26 27 28 29 30
BethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleemBethleem
  • Pour toujours Bethléem
    Retour sur l’inauguration du portail du Bethléem

    Soutenue par le Centre culturel de l'Arrondissement de Huy, l’asbl Septennales a créé un événement pour fêter la restauration du portail du Bethléem. Le 6 janvier dernier, soir de l’épiphanie, un son et lumière a souligné la qualité de ce chef d’œuvre de la sculpture mosane.

    Le portail du Bethléem

    Le choix de Huy comme lieu de sépulture révèle l’affection que le prince-évêque Théoduin vouait à la cité mosane.Peu après le terrible incendie de la ville en 1053, il fit entreprendre aux Hutois la construction d’une collégiale qu’il consacra en 1066. La même année il accordait aux habitants la première charte de franchise connue attribuant une réelle autonomie à une ville.
    De la construction romaine seule la crypte a survécu. Selon le vœu des chanoines, en effet, l’érection d’un édifice gothique débute en 1311. Il faudra plus de 200 ans pour l’achever. Accolée à la colline dominée par le château, proche voisine du fleuve, la Collégiale ne put s’offrir une entrée solennelle sur sa façade principale. L’accès au domaine canonial et au sanctuaire fut donc solennisé pour contourner ces contraintes topographiques : le portail du Bethléem devait ouvrir ver l’entrée autrefois latérale de la Collégiale, au transept sud du vaisseau, chef d’œuvre de l’art des cathédrales du 14e siècle.