JEV_LAST_YEAR Le mois dernier Avril 2018 Le mois prochain JEV_NEXT_YEAR
L Ma Me J V S D
week 13 1
week 14 2 3 4 5 6 7 8
week 15 9 10 11 12 13 14 15
week 16 16 17 18 19 20 21 22
week 17 23 24 25 26 27 28 29
week 18 30

Migrants d’ici, recettes d’ailleurs

Le Centre culturel de l'Arrondissement de Huy est, avec d'autres associations, engagé dans la plateforme HEM (Huy Espace Migrants). Depuis plusieurs années, celle-ci participe à la Journée Internationale des Migrants, organisant des activités à Huy le 18 décembre. Cette action vise à sensibiliser le public et l’opinion à la contribution des migrants dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination.

   Gateau-au-yaourt

 

En 2014, l’idée a été de proposer aux gens d’ici, des recettes d’ailleurs. Autour d’une table et d’un bon repas, on peut discuter plus facilement de nos vies, de nos rencontres, de nos envies, de partir ou pas… Plusieurs hutois d’origines différentes, des membres de l’Asbl Dora dorës, des habitants du quartier de Statte mais aussi des jeunes de l'atelier cuisine de La Mézon ont contribué à ce projet en partageant une de leurs recettes.


En prolongement de ce projet, chaque mois, vous pourrez découvrir sur ce site : un participant, sa recette ainsi que l'origine d'un produit. 

Le participant : Viviana, originaire de Bolivie.

Pourquoi ce plat ?
Le gâteau au yaourt est très souvent cuisiné en Bolivie et en Espagne. C'est une tradition familiale.
Quel(s) fruit(s) et légume(s) utilises-tu le plus souvent dans tes recettes ?

Des courgettes, des aubergines, des tomates, des oignons, des maïs, des pêches, des fraises congelées, des bananes plantain, du manioc.

Quelle(s) épice(s) utilises-tu régulièrement ?
Le poivre, le cumin, le paprika, du piment moulu, de l’ail.

Quel est ton plat préféré d’une autre culture que la tienne ?
La paëlla, spécialité espagnole.

La recette : le gâteau au yaourt.

Ingrédients :
2 yaourts nature ou aux fruits
1 verre d’huile végétale (huile de tournesol ou autre)
2 verres de sucre
3 verres de farine
3 œufs
1 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé

Préparation :
Préchauffez le four à 200 ° C (thermostat 6).
Dans un saladier, verser le yaourt (s’il s’agit de yaourt aux fruits, ne pas hésiter à le mixer). Ajouter les 2 verres de sucres, les 3 verres de farine tamisée, le verre d’huile, le sachet de levure, le sucre vanillé. Casser et ajouter les 3 œufs.
Mélanger le tout avec un fouet jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.
Préparer le moule (moule à cake ou à tarte) en le beurrant bien pour le démouler facilement après la cuisson. Etaler la pâte dans le moule et enfourner pendant 30 minutes.
Vérifier de temps en temps la cuisson du gâteau car la durée de celle-ci peut varier selon les fours. A partir d’une vingtaine de minutes de cuisson, enfoncer la pointe d’un couteau au milieu de votre gâteau au yaourt. Si il ressort sans pâte collée sur la lame, alors c’est cuit !

Le produit

Le yaourt, yogourt ou yoghourt, est un lait fermenté par le développement de bactéries lactiques. Il fait partie des nombreux types de laits fermentés apparus probablement dans la région allant du Moyen-Orient aux Balkans. Sa standardisation et sa production industrielle dans la seconde moitié du XXe siècle en ont fait un produit de grande consommation dans de nombreux pays du monde.


Le terme yogourt est un emprunt au turc yoğurt, mot qui lui-même dérive du verbe obsolète turc yoğmak signifiant « cailler, coaguler » ; yogourt signifie donc « caillé ». La lettre ğ était traditionnellement rendue par gh dans les translittérations latines d'avant 1928, époque où l'alphabet arabe fut abandonné pour l'alphabet latin-turc. En turc moderne, cette lettre est élidée devant une voyelle arrière, donnant ainsi la prononciation /joˈuɾt/, ce qui adapté à l'anglais ou au français a donné yaourt.


La première mention en turc médiéval du terme yoğurt date de l'année 1070, époque où le terme apparait dans deux ouvrages qui décrivent l'usage du yaourt par des populations Turques nomades.


En français, le terme de yogourt apparait sous la plume de Bertrandon de la Broquière, un voyageur intrépide qui dans les années 1432-1433, après avoir visité Jérusalem, entreprit de faire le chemin de retour par voie de terre, déguisé en turc. Les Turquemans, nous dit-il, « nous baillerent une grande telle de lait quaillié qu'ilz appellent yogourt ». (Source : Wikipédia).